Opposition à des éoliennes à La Fière

À LIRE : Le reportage de France 3 sur le projet des éoliennes sur le site de La Fière

 

Lettres envoyées par Maurice Renaud et par l'Américan Légion au maire de Picauville concernant le projet d'éolienne sur le site de La Fière.

Lettre du 21 novembre :
Mr  Philippe Catherine 
Maire de Pont  L’abbé – Picauville  

 LETTRE OUVERTE A Mr LE MAIRE DE PONT L’ABBE / PICAUVILLE 

Monsieur le maire 

La presse nous a fait part de vos projets d installation d éoliennes sur votre commune.

Mon propos n’est pas de remettre en cause l’installation d éoliennes en France bien que des voix s’élèvent dénonçant les inconvénients environnementaux et économiques (prix  excessif du KWH vendu à EDF qui se répercute sur la facture des usagers) des éoliennes.

Mon propos est de contester l’implantation des éoliennes dans le secteur de Caponnet, c’est à dire dans la proximité immédiate des marais de La Fière et de Chef du Pont ainsi que de Hill 30  où se déroula une sanglante bataille entre les parachutistes Américains encerclés par des  forces Allemandes bien supérieures en nombre .

Comme vous le savez, puisque vous assistez à nos cérémonies sur le site Mémorial des Parachutistes Américains de La Fière, cette zone de marais, du fait des combats violents et déterminants pour notre Libération qui s y sont déroulés, sont considérés comme un sanctuaire commémorant le courage des soldats venus de loin qui y ont laissé leur vie pour notre liberté. Les militaires Américains que j’ai tenus informés sont tout simplement choqués par ce projet.

La présence d éoliennes dans ce secteur interdira les parachutages commémoratifs que nous effectuons chaque année. Or vous avez pu le constater vous-même l’énorme foule qui y assiste (on parle  de 120.000 personnes cette année) est un sérieux atout pour la renommée de toute la région, pas seulement de Sainte Mère Eglise et Amfreville. A ma connaissance il n y a que très peu d événements dans la Manche qui attirent pareille foule.

Ces critiques que j’adresse à votre projet peuvent également s’appliquer à d’autres secteurs de notre région, sélectionnés pour des emplacements d éoliennes dans des endroits historiquement sensibles en rapport avec le débarquement de 1944.

Je comprends  vos préoccupations économiques et financières pour votre commune mais je suppose   qu’il est possible de trouver sur votre territoire un autre emplacement  pour les éoliennes qui épargne  le secteur de Caponnet, village martyr en 1944.

Veuillez croire, Monsieur le Maire, à l expression de mes respectueuses salutations.

 

Maurice Renaud 
Président de l’Association des Amis des Vétérans Américains

Sainte Mère-Eglise le 21 novembre 2019"

 

————————-
Lettre du 7 décembre :
"Mr  Philippe Catherine 
Maire de Pont  L’abbé – Picauville  

LETTRE OUVERTE A Mr LE MAIRE DE PONT L’ABBE / PICAUVILLE 

Monsieur le Maire

Suite au courrier que je vous ai adressé le 21 novembre 2019, permettez moi de vous joindre la copie de la lettre du National Commander de l’American Légion en date du 5 décembre 2019 avec sa traduction.
L’American Légion est notre partenaire avec la commune de Sainte Mère Eglise pour le site Mémorial des Parachutistes Américains de la Fière.

L’American Légion compte plus de 3 millions de membres et des représentations physiques dans près de 5000 villes Américaines. Ils méritent d’être écoutés.

J’espère que ce projet d’éoliennes sera abandonné.

Recevez, Monsieur le maire, l’expression de mes respectueuses salutations.

 

Maurice RENAUD
Président de l’Association des Amis des Vétérans Américains

Sainte Mère-Eglise le 7 décembre 2019."

————————-
Lettre de l'American Legion :
"Cher Monsieur  RENAUD

Merci de transmettre au maire de Pont L’Abbe ou à toute autre partie concernée le message suivant pour exprimer notre opposition au projet d’éoliennes dans le sanctuaire des combats de Juin 1944 à la Fière et Chef du Pont.

J’interviens de la part de l’American Légion, la plus grande organisation de Vétérans Militaires aux États Unis d’Amérique, pour signifier notre forte opposition à tout projet de construction d’éoliennes ou autres projets sur ces terres sacrées et les paysages dans les zones des ponts de la Fière et de Chef du Pont. Là, où des centaines de Soldats Américains sont morts en 1944 pour libérer la Normandie.

Comme l’illustre l’esprit de la Résolution No.17, votée en Mai 2016, par le comite Ecutif de l’American Légion – qui assure la collaboration entre l’American Légion,

Les Amis des Vétérans Américains et la mairie de Sainte Mère-Eglise pour protéger le site historique (Mémorial des Parachutistes Américains) – et ainsi que l’exprime le préambule de l’American Légion Constitution  qui nous commande de “préserver les Mémoires de notre Association dans toutes les guerres “.

Je vous remercie par avance de reconsidérer tout projet d’éoliennes ou toute autre proposition commerciale dans ce site sacré.

 

Sincèrement,

James W. Bill OXFORD
National Commander

The American Legion

Le 7 décembre 2019"

Comments are closed.