Allocution du maire Mr Jean Quetier – 31 mai 2018 – Stèle Alexandre Renaud

Mesdames, Messieurs,

Élu maire de Sainte-Mère-Eglise le 16 mai 1944, Alexandre Renaud a du assumer cette fonction et veiller au bien être des réfugiés et de la population dans les jours et les semaines qui ont suivi le débarquement.

Les 3 cimetières provisoires, les 13 000 soldats enterrés ici rappelaient aux habitants de Sainte-Mère-Eglise l'ampleur du sacrifice consenti par les alliés.

Dès juin 1945, Alexandre Renaud a souhaité  honorer nos libérateurs. Le 6 juin 1945, il accueille des soldats  du 508ème régiment de parachutistes pour célébrer ce premier anniversaire.
 
En février 1946, il reçoit, comme tous les maires concernés, un courrier du Commandant Guy de la Vasselais, maire de St Symphorien en Eure-et-Loir qui propose la création de "la Voie de la Liberté". Alexandre Renaud comprend aussitôt l'importance de cette proposition.
 
Le 6 juin 1946, à Sainte-Mère-Eglise, Guy Hocquart, maire de Metz, annonce la naissance du Comité de la Voie de la Liberté. Alexandre Renaud est nommé administrateur de ce comité par l'assemblée constitutive du 2 juillet 1946. La borne zéro sera posée devant la mairie de Sainte-Mère-Eglise.
Le 14 mars 2017, nous avons réactivé ce Comité de la Voie de la Liberté. J'ai été désigné 2ème vice-Président et suis particulièrement fier de m'inscrire ainsi dans les pas de mon illustre prédécesseur.
Perspicace et tenace, Alexandre Renaud a su tisser ce lien si particulier entre notre petite commune et nos amis Américains.
 
Merci Monsieur Renaud.

Comments are closed.